Le conservatoire

Qu’apprend-on au Conservatoire ?

Le Conservatoire dispense plus de 30 disciplines, de la flûte à bec et la musique baroque à la guitare électrique et aux musiques actuelles, enseignées par plus de 40 professeurs d’instrument, de chant, de danse et de formation musicale.

Le Conservatoire vous accompagne du cycle d’initiation et d’orientation (CIO) au cycle d’orientation professionnelle (COP) et vous propose de pratiquer la musique dans un des nombreux ensembles constitués.
Vous pouvez consulter l’ensemble du cursus et la présentation des diplômes dispensés au Conservatoire dans les pages Cursus et Évaluation.

Vous pouvez découvrir dans la page Disciplines enseignées, la liste complète des activités pratiquées au Conservatoire ainsi qu’une description pour chacune d’entre elles.
En attendant, n’hésitez pas à vous renseigner à l’accueil du Conservatoire dont vous trouverez les coordonnées sur la page Contacts : l’inscription à certaines discplines est possible tout au long de l’année scolaire.

Historique

Le Conservatoire de Musique et de Danse de Grand-Couronne a été créé en 1967, sous l’impulsion de Jean Salen, maire de Grand-Couronne, et de Ronald Chalmé, son directeur jusqu’en 1975, année de l’obtention du label d’École Nationale de Musique et de Danse (ENMD). Il a ensuite été dirigé successivement, de 1975 à 1990 par Max Pinchard qui, par sa personnalité charismatique et ses compétences reconnues de compositeur et de chef d’orchestre, lui a apporté une notoriété importante, tant auprès des habitants que sur le plan régional et auprès des professionnels, puis par Chrystel Marchand de 1990 à 1992, par Philippe Ribour de 1993 à 2007, par Jean-Philippe Dambreville en 2008-2009 et par Florence Auguste-Picart depuis la rentrée 2009.

Le conservatoire est géré depuis 1983 par un syndicat intercommunal réunissant les deux communes de Grand-Couronne et Petit-Couronne; les locaux sont implantés dans les deux villes.

Au titre de son statut de Conservatoire à Rayonnement Départemental, il reçoit une participation financière du Ministère de la Culture (par la DRAC) représentant environ 10% du budget, ainsi qu’une aide du Département de la Seine Maritime et de la Région Haute-Normandie. Les cotisations des familles représentent également 10%, et les villes de Grand-Couronne et Petit-Couronne assurent le reste du financement, soit environ 80%.

Dans les faits, le rayonnement du conservatoire ne se limite pas à la Seine-Maritime : il accueille des élèves venant de toute la Haute-Normandie, parfois même de plus loin. Le nombre d’inscriptions varie entre 650 et 700 élèves selon les années.