Trombone

Professeur :

  • Cyril Lelimousin
  • Jonathan Leroi

Description :

Née au XVe siècle dans les cours italiennes, cette sorte de trompette à coulisse est devenue très vite le plus célèbre des instruments à vent graves. Le trombone se divise en deux parties : le pavillon et la coulisse. Dans l’orchestre, les trombonistes forment une équipe de trois musiciens qui, autrefois, jouaient sur trois instruments différents : alto, ténor, basse. Aujourd’hui, les trois trombonistes jouent sur des instruments ténor.

Histoire

Moyen Age-Renaissance : VIe-XVIe siècle
Il n’est pas connu avant cette époque. Au Moyen Age, il s’appelle « saqueboute », du nom d’une arme qui servait à désarçonner les cavaliers, et donne naissance au XVIe siècle à toute une famille d’instruments absolument semblables aux trombones actuels.

Baroque : XVIIe siècle
Très apprécié à l’époque baroque, il est, grâce à sa coulisse, le seul instrument à vent à pouvoir rivaliser en virtuosité avec le violon.
Il joue alors souvent la voix importante dans les messes. Il en existe à l’époque toute une famille, de l’alto à la contrebasse.

Romantisme : XIXe siècle
Alors qu’il était un peu oublié au XVIIIe siècle, Beethoven le fait redécouvrir.
On tente à cette époque de remplacer la coulisse par 3 pistons. Mais ce modèle ne s’impose pas dans l’orchestre, et le trombone à pistons trouvera plutôt sa place dans les fanfares.

Temps modernes : XXe siècle
Au XXe siècle, il tient un rôle important et notamment de soliste dans la musique de jazz et la musique comtemporaine.