Évaluation

I. L’évaluation de l’élève

L’évaluation a pour but de situer l’élève et de permettre son orientation tout au long de sa scolarité et particulièrement à la fin de chaque cycle. Elle permet de vérifier que les acquisitions et les connaissances envisagées par l’équipe enseignante ont été assimilées et peut permettre, le cas échéant, une réorientation. Comme la formation, l’évaluation des élèves est globale.

La logique de l’évaluation continue, désormais préconisée par le schéma national d’orientation pédagogique doit trouver une place plus importante en complément de l’évaluation terminale ; l’examen devant jury étant réservé aux changements de cycle.

À cet effet, plusieurs outils d’évaluation sont mis en place :

1. Les bulletins trimestriels :

Sous la forme d’une appréciation de chacun des professeurs et/ou d’une grille d’évaluation.

2. Les conseils de classe :

Deux fois par an (avant Noël et après les examens), l’équipe enseignante se réunit pour étudier les cas de tous les élèves posant éventuellement problèmes. Lors du premier conseil de classe, sont repérés les élèves susceptibles de passer un examen ou d’être réorientés. Une appréciation du conseil de classe figure dans le bulletin du 3e trimestre.

3. Les grilles d’évaluation :

Des grilles d’évaluation continue ont été mises en place. Elles doivent être remplies par l’élève et le professeur, tout au long du cycle. Les objectifs y sont clairement définis, dans un langage clair, accessible à l’élève et aux parents non musiciens ou danseurs. De cette manière, l’évaluation profite pleinement à l’élève qui y est associé, il réalise son chemin parcouru, les objectifs à atteindre, et peut élaborer avec son professeur une méthode de travail personnalisée, adaptée à ses difficultés et à ses besoins.

4. Les examens :

Des examens sont organisés au moment des changements de cycle (entrée en cycle II, entrée en Cycle III, entrée en CS) et pour l’obtention des diplômes du Brevet, du CEM ou CEC et du DEM. La présentation à un examen se fait sur avis de la commission lors d’un conseil de classe réunissant l’équipe pédagogique. Lors de l’examen, le jury invité émet un avis favorable ou défavorable (éventuellement avis réservé) qui sera confirmé ou non lors du conseil de classe de fin d’année. À l’issue des épreuves, il prodigue des conseils aux candidats.

Le CRD est habilité à délivrer les diplômes suivants :

  • le Brevet de Fin de Cycle II
  • le Certificat d’études Musicales (CEM) et le Certificat d’études ChorÈgraphiques (CEC) en fin de 3eme cycle
  • le Diplôme d’Études Musicales (DEM) à l’issue du cycle d’orientation professionnelle, organisé conjointement par les CRD et le CRR de la Région.

La délivrance de ces diplômes est conditionnée à l’obtention d’Unités de Valeur définies en regard du cursus choisi et de la discipline dominante.

5. La présentation en milieu de cycle I :

En milieu de cycle I, les élèves profitent de la présence du jury invité pour les passages de cycle pour présenter une pièce instrumentale ou chorégraphique qui donne lieu à un commentaire de la part de ces personnalités. C’est l’occasion pour ces élèves d’assister aux prestations de leurs camarades plus avancés et de se faire une idée du chemin à parcourir avant d’être prêts à s’y présenter.

6. Les auditions commentées : (initiatives ponctuelles)

Certains enseignants ont mis en place des auditions réunissant quelques élèves sans autre public ni parent, débouchant sur des moments d’échange au cours desquels la parole est donnée à l’élève, au groupe, au professeur. Cette mise en situation très fructueuse donne lieu à une discussion collective permettant de faire évoluer les perceptions et les jugements de chacun.

II. Le contenu des examens

La présentation aux examens est conditionnée par l’accord de la commission qui s’assure de la cohérence du parcours de chaque élève dans sa globalité. Pour ces examens, qui ne représentent qu’une part de l’évaluation de l’élève, le jury invité doit donner un avis (favorable – réservé – défavorable) et prodiguer ses conseils aux candidats.

  • Les examens internes organisés par le CRD sont :
    • l’entrée en cycle 2
    • le Brevet d’Études Musicales (BEM, en fin de cycle 2)
    • l’entrée en cycle 3 (à l’issue du cycle 2, en vue d’un CEM)
    • l’entrée en cycle d’orientation professionnelle (à l’issue du cycle 2, en vue d’un DEM)
    • le Certificat d’Études Musicales (CEM, en fin de cycle 3)

L’avis du jury sera pris en compte lors du conseil de classe de fin d’année, lequel rendra l’avis définitif en étudiant également l’évaluation continue effectuée par l’ensemble des enseignants en charge de l’élève, son évolution et sa participation aux pratiques collectives et aux évènements de l’établissement.

    • Les examens en réseau : Le CRD participe au réseau régional du Diplôme d’Études Musicales (DEM, à l’issue du cycle d’orientation professionnelle) de Haute-Normandie. À ce titre, il en accueille certaines épreuves (en 2013 : la percussion, la guitare, les musiques actuelles, le hautbois et la formation musicale) conformément à son règlement, joint en annexe.
    • Par ailleurs, l’équipe enseignante profite de la présence du jury pour faire se produire les élèves en 3ème année de cycle 1, qui peuvent ainsi écouter les prestations d’élèves plus avancés et bénéficier des conseils des spécialistes invités.

1. L’examen d’entrée en 2eme cycle comprend :

Il s’agit d’un examen global visant à évaluer les compétences musicales de l’élève dans leur sens le plus large et sans les réduire aux seuls acquis instrumentaux. Ainsi, les compétences habituellement évaluées dans le cadre d’un examen de formation musicale seront également à prendre en considération par le jury.

  • Pour la musique :
    • des prestations instrumentales préparées pouvant intégrer des pièces collectives, ouvertes au public d’une durée de 5 à 10 minutes
    • une pièce instrumentale donnée 2 semaines avant l’examen et travaillée en autonomie. Pour les instruments monodiques, elle sera jouée une fois sans accompagnement et une deuxième fois avec accompagnement piano (mais sans avoir été travaillée avec l’accompagnatrice) ou éventuellement avec bande-son pour les musiques actuelles
    • une mémorisation / reproduction sur instrument d’une mélodie jouée au piano, en séance collective si possible (3 élèves maximum), menée par le professeur de Formation musicale en présence du professeur d’instrument qui pourra intervenir pour jouer si nécessaire
    • une épreuve au choix parmi les propositions suivantes :
      • un chant par coeur avec paroles
      • un déchiffrage chanté accompagné au piano (avec mise en loge)
      • une prestation relevant de l’inventivité (improvisée ou préparée)
      • un déchiffrage rythmique lu puis joué (avec mise en loge)
      • une présentation orale analytique d’un des morceaux du programme instrumental
      • une prestation jouée sur un autre instrument
      • une prestation dansée
    • 1 commentaire de spectacle (hormis les spectacles d’élèves)

À l’issue de ces épreuves, le jury émet une appréciation (favorable ou non favorable) sur l’obtention de l’UV, mais la décision finale est prise par le conseil de classe de fin d’année, afin de tenir compte du contrôle continu qui prédominera sur l’avis du jury.

  • Pour la danse : examen global
    • des épreuves de danse : un imposé et un libre
    • des épreuves de musique : une mémorisation chantée avec les paroles accompagnée au piano et une chorégraphie sur musique imposée en temps limité, guidé par un questionnaire.
    • 1 commentaire de spectacle (hormis les spectacles d’élèves)

    À l’issue de ces épreuves, chaque jury émet une appréciation (favorable ou non favorable) sur l’obtention de l’UV, mais la décision finale est prise par le conseil de classe un mois plus tard, afin de tenir compte du contrôle continu qui prédominera sur l’avis du jury.

2. Le brevet de fin de 2eme cycle comprend :

Pour la musique : 3 UV

  • une UV instrumentale : programme n’excédant pas 15 minutes pouvant intégrer des oeuvres de musique de chambre
  • une UV de culture musicale :
    • 2 commentaires de concert
    • commentaires d’écoute à l’écrit sur contr™le continu
    • rédaction et présentation d’un dossier
    • présentation orale d’une oeuvre tirée au sort dans un réservoir d’oeuvres étudiées dans l’année
    • présentation orale du dossier
  • une UV de pratiques collectives pouvant être validée
    • dans le cadre de l’UV instrumentale (notamment pour les pianistes)
    • dans le cadre du contrôle continu en classe d’orchestre
    • dans le cadre de projets spécifiques (à valider en amont par le conseil pédagogique)
        • Pour la danse :
          • des épreuves de danse
          • la validation des options facultatives
          • un dossier

À l’issue de ces épreuves, chaque jury émet une appréciation (favorable ou non favorable) sur l’obtention de l’UV, mais la décision finale est prise par le conseil de classe un mois plus tard, afin de tenir compte du contrôle continu.

Le brevet de fin de second cycle est un examen qui s’adresse aux élèves ayant passé 5 années maximum en cursus général. Il n’est pas obligatoire pour un élève dans cette situation de se présenter à cet examen. Au-delà de ces 5 années, l’élève peut passer en cursus adulte confirmé (40 minutes de cours d’instrument par semaine) ou à tout moment au cours de ces 5 années, il peut réintégrer le cursus complet dans l’optique de présenter une entrée en 3e cycle ultérieurement.

3. L’examen d’entrée en 3e cycle, sous forme d’UV(4), comprend :

  • une UV instrumentale (en présence des professeurs de FM)
    • programme instrumental pouvant intégrer des oeuvres de musique de chambre (d’un niveau supérieur à celui du brevet)
    • une option facultative de créativité, improvisation, arrangement, variation, ornementation, etc.

    NB : l’ensemble de la prestation instrumentale ne doit pas excéder 20 minutes

  • une UV de formation musicale (oral devant jury et en présence des professeurs d’instruments)
    • épreuve écrite (réalisée en loge avant l’examen oral) : relevé polyphonique
    • une mémorisation / reproduction instrumentale immédiate (avec accompagnement) d’une mélodie jouée au piano, en séance collective si possible (3 élèves maximum), menée par le professeur de formation musicale
    • une polyphonie déchiffrée en séance de travail
    • une pièce instrumentale avec accompagnement (sauf pour les instruments polyphoniques) préparée en autonomie donnée à une date commune à tous les élèves
  • une UV de culture musicale : même programme que pour l’examen du brevet de fin de 2eme cycle
    • une UV de pratiques collectives pouvant être validée :
      • dans le cadre de l’UV instrumentale (notamment pour les pianistes)
      • dans le cadre du contrôle continu en classe d’orchestre
      • dans le cadre de projets spécifiques (à valider en amont par le conseil de classe)

À l’issue de ces épreuves, chaque jury émet une appréciation (favorable,non favorable ou réservée) sur l’obtention de l’UV, mais la décision finale est prise par le conseil de classe en fin d’année scolaire, pour tenir compte du contrôle continu.

Un élève se destinant au 3e cycle ou au cycle d’orientation professionnelle (après cursus complet) peut se présenter au brevet de fin de 2nd cycle dans un premier temps ou l’obtenir lors de son examen d’entrée en 3e cycle, d’office s’il est reçu, et sur avis du jury, s’il n’est pas admis en 3e cycle.

Un élève est administrativement considéré en 3e cycle lorsqu’il a obtenu toutes les UV et ne bénéficie de 50 minutes de cours d’instrument et de la tarification correspondante qu’à cette condition.

4. L’examen d’entrée en cycle d’orientation professionnelle (COP) comprend :

  • un programme instrumental d’un niveau supérieur à celui d’une entrée en 3e cycle, d’une durée de 20 à 25 minutes pouvant intégrer des oeuvres de musique de chambre
  • un entretien avec le jury portant sur les motivations de l’élève à s’orienter vers la voie professionnelle

5. L’examen du CEM, sous forme d’UV(7), contient :

  • une uv instrumentale devant jury : programme instrumental d’une durée d’environ 20 minutes pouvant intégrer des oeuvres de musique de chambre
  • une uv de culture musicale devant jury validée en fin de cycle 2
  • une uv de formation musicale dont l’oral a lieu devant jury :
    • épreuves écrites (réalisées en loge avant l’examen oral) : relevé harmonique et analyse sur partition
    • une mémorisation / reproduction instrumentale immédiate avec accompagnement (sauf pour les instruments polyphoniques)
    • un déchiffrage instrumental collectif
    • une polyphonie préparée en autonomie
  • une uv complémentaire dans les domaines suivants au choix :
    • harmonisation au clavier ou à la guitare
    • MAO
    • improvisation, invention
      Une prestation pourra être envisagée dans le cadre de l’épreuve instrumentale si le candidat est prêt au même moment pour ces compétences. Sinon, l’UV sera validée par le conseil de classe.
  • une uv de pratiques collectives pouvant être validée lors du programme instrumental ou en conseil de classe
  • une uv de participation à 3 projets variés en répertoires, esthétiques et langages différents au cours du 2e et du 3e cycles, validée en conseil de classe.
  • une uv de projet personnel avec tuteur (avec calendrier des étapes et des indicateurs de réussite de ce projet), validée avec le tuteur en conseil de classe.

Pour le DEM, se rapporter au règlement du DEM de la région Normandie. DEM 2017 – Règlement