Cursus

I. Le cycle d’initiation et d’orientation

D’une durée de 1 à 4 ans, il comprend :

Pour la musique :

  • L’éveil : 1 à 2 années d’éveil musique et danse pour les enfants en grande ou en moyenne section de maternelle.
  • L’initiation : 1 année (rythmes, percussions, chant et planning de découverte des instruments). Cet enseignement peut être suivi en parallèle avec le cours d’initiation à la danse.
  • L’orientation : 1 année d’instrument renouvelable une fois avec réorientation possible. Le cours de formation musicale et une pratique collective sont obligatoires.

Pour la danse :

  • L’éveil : 1 à 2 années d’éveil musique et danse pour les enfants en grande ou en moyenne section de maternelle.
  • L’initiation : 1 année d’initiation danse pour les enfants en CP. Cet enseignement peut être suivi en parallèle avec le cours d’initiation à la musique.
  • L’orientation : 1 année d’orientation danse pour les enfants en CE1. L’enfant choisit alors sa dominante (classique ou contemporain).

II. Le premier cycle

Le premier cycle a pour objectif l’acquisition d’un savoir-faire de base orienté vers l’expression instrumentale (musique) ou corporelle (danse). Sa durée moyenne constatée varie entre 4 et 5 ans.

1. Le 1er cycle « horaires traditionnels » comprend obligatoirement :

Pour la musique :

  • le cours d’instrument
  • le cours de formation musicale de 45 min à 1 h 30
  • une pratique collective (dont chorale et/ou orchestre et/ou danse). Les élèves jouant d’un instrument de l’orchestre doivent avoir validé au moins une année d’ensemble instrumental au cours du 1er cycle.

Pour la danse :

  • 1 ou 2 cours de danse (le 2e cours est conseillé en début de cycle et obligatoire l’année de l’examen)

2. Le 1er cycle « horaires aménagés » musique comprend :

      • sur le temps scolaire :
        • le ou les cours d’instrument de 45 minutes
        • le ou les cours de formation musicale de 45 min à 1h15
        • le cours de chorale de 45 minutes
        • atelier percussions et atelier « espace et mouvement » (pour les CE1)
        • pour les collégiens, l’atelier de musique d’ensemble de 45 minutes
      • hors temps scolaire : une pratique collective obligatoire

III. Le deuxième cycle

Le deuxième cycle, au cours duquel sont approfondies les compétences musicales ou chorégraphiques, a pour objectif de développer une sensibilité et une culture artistiques, tout en installant les bases d’une pratique autonome. Sa durée moyenne constatée varie entre 3 et 5 ans.

1. Le 2e cycle, en horaires traditionnels

Il comprend :

Pour la musique :

  • le cours d’instrument hebdomadaire
  • une pratique collective hebdomadaire
  • un cours de formation musicale pendant 3 ans dans le cycle
  • un cours de culture musicale pendant un an à n’importe quel moment du cycle (validé par contrôle continu)
  • deux options au choix à valider durant le cycle, dont l’enseignement peut être hebdomadaire ou par sessions, à savoir : musique de chambre, direction d’ensemble, piano complémentaire, instrument complémentaire, danse, accompagnement, choeur, création

Dans le cas particulier des Musiques Actuelles, les deux options sont à choisir parmi les suivantes : MAO, danse, piano complémentaire, instrument complémentaire, techniques du son, chant, création

Pour la danse :

  • deux cours de danse hebdomadaires de 1 h 30
  • des options facultatives sont possibles : musique, culture chorégraphique, cours de danse dans une autre esthétique.

2. Le 2e cycle, en CHAM

Il comprend :

sur le temps scolaire

  • un cours d’instrument hebdomadaire de 45 min
  • un cours de culture musicale dispensé au collège pendant les 4 années du cursus à raison de 2 heures hebdomadaires
  • un cours de formation musicale dispensé au CRD pendant les 4 ans
  • un cours hebdomadaire de chorale de 45 min
  • un atelier de pratique d’ensemble de 45 min

et hors temps scolaire, une pratique collective obligatoire

 

IV. Le parcours personnalisé par contrats d’objectifs

Le parcours personnalisé peut être mis en place (dans la limite des ressources pédagogiques, des disponibilités des enseignants et de leur emploi du temps) pour les élèves de plus de 14 ans ne trouvant pas leur place dans un 2e cycle. La notion de contrat d’objectifs entre l’établissement, l’élève et ses parents est primordiale.
Ce parcours est élaboré en fonction d’une proposition clairement exprimée en termes de projet de l’élève et devant aboutir à son autonomie. Son contenu et sa durée sont définis par l’ensemble de l’équipe pédagogique. Un processus d’évaluation spécifique est mis en place.

V. À l’issue du deuxième cycle

Les élèves qui ne souhaitent pas poursuivre leurs études musicales peuvent valider un BEM (Brevet d’Etudes Musicales) ou un BEC (Brevet d’Études Chorégraphiques)

Après le deuxième cycle, les études peuvent se poursuivre selon deux cursus : le troisième cycle qui prépare au CEM (Certificat d’Études Musicales) ou au CEC (Certificat d’Études Chorégraphiques) et le cycle d’orientation professionnelle (COP) qui prépare au DEM (Diplôme d’Etudes Musicales).
Actuellement, l’établissement n’est pas en mesure de préparer à l’obtention du DEC. Les élèves danseurs sont orientés vers le Conservatoire à Rayonnement Régional de Rouen

En fonction de leur besoin de formation, les élèves sont orientés vers des cours complémentaires appropriés, de façon à acquérir les compétences attendues.

La FM est organisée par modules dans la continuité du deuxième cycle. Certains cours peuvent être communs aux élèves des deux cycles (3ème cycle et COP). 

 

VI. Le troisième cycle

Le 3e cycle, ayant pour objectif principal de préparer l’élève à sa prise d’autonomie, est sanctionné par le CEM (Certificat d’études Musicales) ou le CEC (Certificat d’études Chorégraphiques).

Les compétences attendues en fin de cycle 3 sont ainsi :

  • un niveau technique supérieur à celui de fin de cycle 2
  • une variété de répertoires, d’esthétiques, de langages abordés
  • une pratique régulière (dont une pratique collective pour les musiciens)
  • une maturité artistique
  • une capacité à s’approprier le répertoire (déchiffrage pour les musiciens)
  • un niveau de culture
  • une capacité à s’exprimer en public et à faire preuve de créativité

Ces compétences pourront être développées dans le cadre de cours réguliers ou par des projets pédagogiques ou artistiques plus ponctuels.

Le 3e cycle comprend donc

Pour la musique :

  • le cours d’instrument jusqu’à ce que l’UV instrumentale du CEM soit validée
  • le cours de culture musicale si l’élève n’en a pas suivi en cycle 2
  • le cours de formation musicale jusqu’à ce que l’UV de formation musicale du CEM soit validée
  • un cours ou des stages dans un des domaines suivants :
    • piano complémentaire ou guitare d’accompagnement.
    • MAO
    • improvisation (par exemple dans des projets ponctuels ou non avec la danse et/ou le théâtre, ou en lien avec les musiques du monde)
  • le cours de musique de chambre (en classique) ou de groupe (en MAA) et une pratique collective obligatoire pour les musiciens d’orchestre
  • la participation à 3 projets variés en répertoires, esthétiques et langages différents
  • un projet personnel avec tuteur (avec calendrier des étapes et des indicateurs de réussite de ce projet)

Pour la danse :

  • 3 cours de danse de 1 h 45 (2 dans la dominante et 1 dans une autre esthétique)
  • une pratique musicale (instrument, FM, chorale, par exemple)

 

VII. Le cycle d’orientation professionnelle

Le Cycle dOrientation Professionnelle, préparant laccès à des études supérieures de musicien, est sanctionné par le DEM (Diplôme d’Etudes Musicales).

Il comprend pour la musique :

  • le cours d’instrument
  • le cours de musique de chambre (classique) ou de groupe (musiques actuelles)
  • le cours de formation musicale
  • le cours de culture musicale
  • une pratique vocale collective obligatoire
  • une pratique instrumentale collective obligatoire pour les instruments de l’orchestre

Des master classes et formations ponctuelles sont également proposées au cours du cursus.

 

Le CRD n’est pas en mesure de dispenser les cours de danse d’un cycle d’orientation professionnelle. Les élèves sont orientés vers le CRR de Rouen.

 

VIII. Formation continuée

On parle de formation continuée pour les élèves ayant terminé un 3e cycle ou un cycle d’orientation professionnelle et qui souhaitent poursuivre une formation pour se perfectionner avec des objectifs précis, décidés en accord avec l’équipe pédagogique, selon un calendrier pré-établi. à la différence du cursus Adulte, la formation continuée génère de nouveaux objectifs et une évaluation. Elle s’inscrit dans la continuité d’un DEM ou d’un CEM.
Il s’agit d’une formation non diplômante avec objectifs, délais et évaluation, d’une durée de un an renouvelable. Elle donne droit à un cours d’instrument.

 

IX. Cursus Adultes

Les adultes débutants (AD) doivent suivre un cours de formation musicale pour adultes pendant 2 à 4 ans (sans examen), en plus du cours d’instrument. A partir de 2 ou 3 années de pratique instrumentale (sur avis du professeur d’instrument), ils doivent participer à un ensemble. à l’issue de ce cycle, ils auront la possibilité, sur avis de l’équipe pédagogique, d’intégrer le cycle AC décrit ci-après.

Les adultes ayant une pratique musicale confirmée (AC) doivent participer à un ensemble et peuvent suivre des cours d’instrument. Ce cycle d’une durée de 3 ans pourra être prolongé sur avis de l’équipe pédagogique.

Cycle  » Adulte Débutant  » (AD)
(4 ans maximum) niveau 1er cycle
Cycle  » Adulte Confirmé  » (AC)
(3 ans, renouvelable) niveau 2e cycle
Cours d’instrument Cours d’instrument
Cours de FM obligatoire Pratique d’ensemble obligatoire
Pratique d’ensemble en fonction du niveau FM non obligatoire

La particularité d’un cycle Adulte (débutant ou confirmé) réside dans le caractère non diplômant de la formation. L’âge minimum pour intégrer ce statut est de 16 ans, sur accord du conseil de classe qui étudiera la demande en fonction du parcours de l’élève et de son activité (lycéen, étudiant, salarié, etc.).

Note : Les nouveaux élèves adultes ou non débutants sont 

Cursus